Combien gagne un micro-entrepreneur ?

Combien gagne un micro-entrepreneur ?

Nouveauté 2018 : le chiffre d’affaires annuel autorisé a été doublé !

 

 

Attention : ces seuils de CA sont proratisés en cas de début d’activité ou de fin d’activité en cours d’année

(par exemple, pour une activité de prestations de services commencée à mi- année, le montant maximum du CA à ne pas dépasser est de 70.000€ / 2, soit 35.000€)

 

Des montants à payer qui dépendent de l’activité exercée et de la situation personnelle

 

Ce que doit payer un micro-entrepreneur dépend à la fois du CA réalisé pour l’activité ou les activités exercées en tant que micro-entrepreneur et de sa situation personnelle, notamment des revenus de son foyer fiscal.

Les cotisations sociales standard applicables au chiffre d’affaires réalisé vont de 12,8 % à 22 % selon la nature de l’activité.

Les montants dus sont calculés et payés lors de la déclaration de CA (tous les mois ou tous les trimestres selon le choix fait par le micro-entrepreneur).

A noter : les cotisations sont inférieures si le micro-entrepreneur bénéficie de l’aide « ACCRE » ou s’il est établi dans les DOM.  L’ACCRE permet aux demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA, moins de 26 ans et quelques autres situations de bénéficier des cotisations sociales réduites pendant les 3 premières années d’activité.

 

Exemple de revenus possibles :

Un micro-entrepreneur réalise 30.000€ de CA entre le 1er janvier et le 31 décembre 2018.

Il gagne, après paiement des cotisations sociales :

  • pour des prestations de services (ex. : livraison à vélo, lavage de voiture, ménage, conseil aux entreprises…) : 23.400 € (avec l’application des cotisations standards de 22% ), 28.500 € (si application des cotisations ACCRE pour la 1ère année : 5,5%)
  • pour de l’achat-revente de marchandises ou denrées : 26.160 € (avec l’application des cotisations sociales standards de 12,8%), 29.040 € (si application des cotisations ACCRE pour la 1ère année de 3,2%)

 

A savoir : le micro-entrepreneur paye ensuite ses impôts sur le revenu sur le CA réalisé (un abattement forfaitaire est appliqué automatiquement sur le CA, l’impôt ne s’applique donc que sur une partie du CA)

 

 

Et vous, combien allez-vous gagner ?

Faites le calcul avec notre simulateur !